Extensions IDN

idn-internationalized-domain-nameHistoriquement, les internautes se sont habitués à utiliser des noms de domaine en caractère latin sans signes diacritiques basés exclusivement sur des chiffres (de 0 à 9), des lettres (A à Z) ainsi que le trait d’union (le tiret correspondant au 6 des claviers) à l’exclusion de tout autre caractère.

Progressivement, les principales extensions génériques (.COM, .NET, .ORG, .INFO, .BIZ) ont autorisé les « IDN » (« Internationalized Domain Name » en anglais) via une dernière norme technique (RFC 3490) mise en place en 2003.

En 2012, 88 TLDs acceptent des noms de domaine accentués contre 55 en 2011. D'après un rapport de l'Eurid et de l'UNESCO fin 2012, 3,5 millions de noms de domaine ont été déposés ces deux dernières années.

idn-internationalized-domain-name-belgique Le 11 juin 2013, DNS.BE, le registre des noms de domaine belges va autoriser l'enregistrement de .BE contenant un ou plusieurs caractères propres au français, au néerlandais et à l’allemand. Aucune période d'enregistrement prioritaire n'a été programmée. L'attribution des premiers noms de domaine accentués en .BE est réalisée sur la base du premier arrivé, premier servi. En cas de cybersquatting pour un nom de domaine .BE, il est possible d'engager une procédure au Cepina, le Centre Belge d’Arbitrage et de Médiation.

Les noms de domaine canadiens en .CA acceptent les caractères français depuis le 13 janvier 2013. L’enregistrement d’un nouveau .CA entraine la création automatique d’un lot administratif avec toutes les variantes orthographiques françaises d’un nom de domaine enregistré.

Le registre canadien cite l’exemple de son nom CIRA qui crée le lot de cira.ca comprenant les variantes telles que cirà.ca, çira.ca, cîra.ca, çïrä.ca et toutes les autres combinaisons de caractères français accentués et de caractères du code ASCII. Une fois qu’un nom de domaine est déposé, que ce soit en code ASCII ou qu’il s’agisse d’un nom de domaine internationalisé (Internationalized Domain Name [IDN]), toutes les variantes du lot administratif ainsi formé seront réservées. À l’exception de leur titulaire, personne ne pourra les enregistrer.

point-ch-extension-pays-suisse-cctld En 2012, la majorité des registres européens autorise l’enregistrement de noms de domaine contenant des caractères accentués. Par exemple, l’extension pays suisse .CH est le premier ccTLD francophone à accepter les IDN dès décembre 2004.

Le 15 octobre 2013, les noms de domaine en .CO acceptent les caractères accentués (IDN, Internationalized Domain Names) français. Aucune période d'enregistrement prioritaire pour les titulaires de marques n'est prévue. L'attribution des noms de domaine contenant des accents en .CO se fera sur la base du premier arrivé, premier servi.

point-de-extension-pays-allemagne-cctld Depuis mars 2004, l’extension pays allemande .DE autorise 93 caractères spécifiques ses noms de domaine accentués. Elle compte actuellement 590 000 noms de domaine enregistrés contenant des « IDN », soit 4 % de son parc de 14,8 millions.

point-es-extension-pays-espagne-cctldDepuis octobre 2007, l’extension pays espagnole .ES autorise tous les caractères propres aux langues officielles de l’Espagne dans ses noms de domaine.

point-eu-extension-union-europeenne-cctldOuvert à tous les membres de l’Union Européenne en avril 2006, le .EU a attendu trois ans (décembre 2009) pour introduire l’ensemble des caractères accentués issus des vingt-trois langues officielles de l’Union. Au premier trimestre 2012, le .EU compte presque 60 000 noms de domaine « IDN » soit 1,6 % du volume global géré dans l’extension européenne.

Le 11 juillet 2012, le registre italien a autorisé les enregistrements de noms de domaine en .IT comprenant les 21 caractères IDN suivants : à, â, ä, è, é, ê, ë, ì, î, ï, ò, ô, ö, ù, û, ü, æ, œ, ç, ÿ et β.

Lors de la première heure d'ouverture, le registre italien a reçu plus de 90 000 demandes d'enregistrements donnant naissance à 3 000 noms de domaine accentués en .IT.

Aucune phase prioritaire de dépôts prioritaires n'a été mise en place. Les noms de domaine italiens sont ouverts aux membres de l'Union Européenne, à la Suisse et le Liechtenstein, la Norvège, l'Islande, San Marin et le Vatican.

D'après le classement des extensions de ProDomaines, l'Italie avec 2,4 millions de noms de domaine en .IT, est la cinquième extension pays ("ccTLD") de l'Union Européenne.

ProDomaines vous permet de réserver des noms de domaine avec des caractères accentués dans les extensions qui l'autorisent. Utilisez notre formulaire Whois pour tester si un nom de domaine est disponible et réservez-le.

Besoin d'information complémentaire ?
Contactez un expert ProDomaines pour vous conseiller.

+33 (0)5 57 26 44 55

contact

Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné aux opérations relatives à la gestion commerciale. Les destinataires des données sont le personnel de ProDomaines.

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à info[at]prodomaines.com .

Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. Informations supplémentaires sur notre page de mentions légales.

Contact
···